Partie 4

Après avoir appelé Ayumi, nous sommes passés a table. Et pendant le repas nous avons discutés de ce que L’Admin nous avait dit. Mais aussi du fait que nous n’étions pas du tout au courant de son existence.

Sarah à chercher à nous l’expliquer.

« Sérieusement, vous n’en avez jamais entendu parler ? »

« Pour ma part, jamais. »

« Jamais, non plus. »

« Bah, je n’ai pas le choix. Je vais devoir tous vous expliquer.

Le nom, L’Admin, viens du mot l’administrateur, celui qui gère un serveur.

Dans un jeu comme X-Trem Race, il y a énormément de personnes connecter sur un même serveur. Et comme dans la vrai vie, il faut administrer ces individus, dans le cas où il y aurait des problèmes.

Leurs existences datent de la création des jeu en ligne…

« Désolé de te coupée, mais ça on le sait. Ce que l’ont ne savait pas c’est qu’ils peuvent interagir IRL, aussi. »

« Ça, c’est spécifique à la tournure que le jeu a prise.

Moi aussi, j’ai été surprise au début. Mais maintenant ça me semble logique. Si JRG veux conserver sont nombre de joueurs actifs, il faut bien les y forcés… »

Point de vue : Depuis l’extérieur de la maison.

Ils sont à table, et ils discutent tranquillement.

J’espère qu’ils vont écouter ce que je leur aie dit.

Je n’ai plus envie de tuer. Ça me fait souffrir.

Point de vue : Ayumi, Sarah et Kagame

« Mais tous de même, je ne vois pas pour quelle raison il est rentré comme ça. »

Sarah semble réfléchir sérieusement à ce que je viens de dire.

« Sa façon d’agir, me fait penser à un avertissement. Il doit avoir des ordres qui sont difficiles à mettre en application. »

« Un peu comme s’il devait nous tuer si on ne continuait pas à jouer ? »

Ayumi qui était resté plutôt silencieuse jusque-là, dit ce quel pense de façon plutôt calme, malgré la dureté de ces propos.

« Ou… Oui, un peu comme ça… »

Un silence de mort règne depuis ce qu’a dit Ayumi.

« J’ai… J’ai dit ça comme ça, sans vraiment y réfléchir.

Mais si s’est le cas, il ne nous reste qu’à se remettre en course.

Pas vrai ? »

« Je pense que c’est possible, en tout cas je l’espère. »

Sarah s’est levé d’un coup, le bras droit en avant, et elle a dit avec énormément de conviction.

« On va se remettre en course, ça doit être le seul moyen. »

« Bien, dans ce cas-là, quel est la prochaine course de prévue ? »

Pile au moment où je dis ça, mon téléphone se met à vibrer.

« C’est un mail de JRG. Et ça dit que les courses reprennent lundi.

On dirait qu’il y a quelqu’un qui nous surveille. »

« Tu penses que L’Admin nous surveille ? »

« Il n’est pas là pour nous surveiller, il est là pour régler les problèmes, et il l’a déjà fait… »


< Partie 3Partie 5 >

Publicités